mon truc zen developpement personnel

Un journal intime, un ami qui vous veut du bien

CIMG2800Peaches O’Day (jouée par Mae West) dans « Every day’s a holiday » dit: “I always say keep a diary and some day it will keep you”.

Ca sonne moins bien en français (Je dis toujours ayez un journal intime et un jour il vous protegera) mais c’est tout aussi vrai.

Il y a plusieurs raisons de tenir un journal intime et plusieurs façons de le faire.

 

Tenir un journal, ça m’aide à rester zen(ish)

Je suis une petite nouvelle en ce qui concerne le journal intime. J’en ai tenu plusieurs, sporadiquement quand j’étais ado mais jamais pendant très longtemps. Je n’avais de p’tit frère à propos de qui me plaindre et lister ce que j’ai mangé ne m’a jamais fascinée.

Un jour je suis tombée sur une émission de radio anglaise où une célébrité lisait quelques pages de son journal datant généralement de son adolescence. C’était suivi d’une discussion où la personne reflétait sur cette période de sa vie. C’est la première raison pour laquelle je tiens un journal : relire des passages est éclairant, je vois comment je suis passée par des moments difficiles ou heureux et le ressenti que j’en ai eu à l’époque. Des fois c’est simplement rigolo mais souvent j’y trouve des leçons à utiliser et, surtout, je me vois évoluer. Relire des passages me permet aussi de découvrir des modèles de comportement que je peux favoriser ou au contraire freiner.

Le processus d’écriture me force aussi à penser à la situation que je relate et mes sentiments à son égard, je m’applique à trouver les mots exacts sinon mon entrée me sera incompréhensible dans quelques semaines. Dans le feu de l’action on n’y réfléchit pas beaucoup dans la journée (euh du moins pas moi !).

En ‘cherchant mes mots’ je ‘digère’ mon ressenti : je réfléchis à la situation, mes sentiments à son propos, je découvre un angle différent, une nouvelle interprétation, un comportement que je souhaite changer ou établir. Cela me permet aussi de trouver des solutions qui ne m’étaient pas apparu dans la journée.

Et surtout mon journal me permet de passer du temps avec moi-même, à propos de moi, quelque chose que je ne peux pas faire durant la journée.

Voilà, mon journal c’est du temps pour moi afin de refléter sur ma vie, prenant note du bon et du mauvais et en tirant les leçons qui m’aident à avancer.

Il y en a pour tous les goûts

Si vous pouvez vous le permettre et que ça vous plait avoir un journal intime est une super excuse pour dévaliser le rayon papeterie: stylos et crayons de couleurs, stylo encre, des stickers et j’en passe. Je suggère d’investir dans un cahier qui soit jolie ainsi il agrémente votre table de chevet ou bureau (on dirait un article de déco !!) et c’est plus attrayant les jours où on n’est pas d’humeur. Evidemment un simple cahier est OK.

  • A pages blanches si vous aimez dessiner ainsi qu’écrire.
  • A ligne si comme moi vous avez (encore) du mal à écrire sur une ligne droite!
  • Un agenda qui vous poussera à écrire tous les jours.
  • Un customisable, on sort les crayons, les feutres, les washi tapes etc pour une après-midi à créer le journal de ses rêves. Il y a plein d’idées sur pinterest, en voici quelques unes: http://www.pinterest.com/indigopaths/diary-journal/
  • Cahier rigide, plus résistant mais peut-être moins pratique si vous voyager car c’est plus lourd (je suis un peu obsédée avec le concept de voyager léger).
  • Peu de pages afin d’en changer souvent et c’est plus léger. Hema a une bonne sélection sympa & pas chère.
  • Si vous avez plus de 14ans j’éviterais les petits cadenas en forme de cœur mais bon chacun ses goûts…

Bien sûr on peut choisir une version digitale et sauver la forêt. Du plus simple, Evernote ou Word, au super connecté avec plein de chichis (càd de trucs dont je ne sais pas me servir). Je suis old-school donc je ne peux pas faire de recommandations mais voici ce que j’ai trouvé:

En Francais:

Journal Intime, à +12ans c’est un ancêtre du blog

Journal Secret, comme un blog, on peut lire les journaux ‘anonymisés’, le côté Belle de Jour c’est pas mon truc.

Diariste, public ou privé et une option vidéo

IntimateDay, le nom fait un peu tampon hygiénique, sinon similaire au Diariste

En Anglais, le style est different, plus ‘applis’ mais aussi plus frais:

Penzu, à l’aspect d’un cahier, gratuit (ou version pro) et versions Apple +Android

DayJot, n’est pas gratuit, $1/mois

Dabble Me, pense-bête via email et photo

Ahhlife, pense-bête via email

Mon journal à moi?

Si vous avez lus d’autres articles vous savez que j’essaie, péniblement, d’atteindre le nirvana donc ça influence mon journal…

Le plus souvent j’écris le soir et mon journal est sur ma table de chevet mais si c’est quelque chose d’important et qui me travaille je vais écrire le matin car ma cervelle marche mieux le matin.

Il est souvent bilingue, j’y gribouille quand je suis heureuse, j’y pose des questions et je laisse de la place pour quand j’aurai la réponse (j’espère), j’écris des notes sur des livres que je lis. En gros je pense que je suis plutôt classique.

Je n’écris pas forcément tous les jours cependant si vous êtes nouveau je vous conseille d’écrire tous les jours afin de prendre l’habitude et cela permet de mieux discerner des modèles de comportement (si il y en a et que ça vous intéresse).

On peut écrire quand on est en colère ou émotionné car je trouve que cela peut calmer mais je vous suggère d’attendre quelques minutes afin de vous calmer un peu et de vous recentrer avant de prendre votre stylo.

De mon point de vue il est essentiel d’être dans le moment présent et de se concentrer sur ce qu’on fait, pas la prochaine corvée à effectuer: Be Here Now (Etre Ici & Maintenant) comme dirait Ram Dass.

Enfin je m’installe confortablement et de manière à ne pas être dérangée, la cuisine quand les enfants font les devoirs par exemple, j’évite, par contre un train m’offre une solitude qui me permet d’être dans ma bulle.

En résumé, it’s easy as 1,2,3…

  1. Installez-vous confortablement au calme avec votre cahier et votre stylo (la boisson est en option).
  2. Fermez les yeux, prenez 3/4 respirations profondes pour se calmer et se recentrer.
  3. Ecrivez/dessinez/gribouillez consciemment, soyez dans le moment tout simplement. Que vous soyez profond ou léger, faites confiance à votre instinct.

Profitez bien de ce moment!

Vous avez un journal intime? Vous faites quoi? Comment? Des suggestions?

XXX

Laisser un commentaire