pensee du jour les chemins indigo developpement personnel

Me, myself and I – c’est tout bon…ou presque

La lovely Lovely-Poppies m’a taggé dans son article et je me suis de suite dis, oui oui bien sûr, fastoche.

En plus j’étais toujours la première à dire à mes très chers collaborateurs (ton professionnel nuancée d’empathie) : il est important de bien se connaitre, de comprendre nos forces et les aspects de notre personnalité à développer afin de pouvoir maximiser son développement et avancer dans sa carrière. Le b.a.-ba du Corporate speak : vous remarquez la non-utilisation du mot ‘faiblesse’, trop négatif (voir aussi le concept du shit sandwich), bon revenons à nos moutons.

En fait ça m’est plus difficile que je ne le pensais, je perds du temps, je tergiverse, tout devient plus important sur ma liste mais bon il faut que je me lance, alors j’y vais, voilà je commence, ça y est, c’est parti mon kiki, allez go, aaaaaaaah ! (trébuche et tombe dans le trou noir de l’introspection)

Je passe rapidement sur l’aspect physique: oh, comme elle ressemble à son papa, il ne lui manque que la moustache. Super sauf qu’elle veut ressembler à sa maman, pas avoir le gros tarin, les tâches de rousseur. Comme maman explique doucement que le gros tarin il vient avec les cils de 5 centimètres et les yeux vert. Mouais, bon, je me sens quand même dans les C/C- niveau beauté et je perds du temps la dessus.

Il faut que jeunesse se passe et maintenant je m’aime bien : j’ai des yeux qui voient, une bouche pour manger avec toutes mes dents, un nez qui sent, des oreilles qui entendent, bref un corps qui marche. Avec ce que j’ai vu au cours de ma vie je suis pleine de gratitude pour mon physique qui me permet de travailler, de courir, de rigoler, de grimper, de faire l’amour, d’avoir des enfants, c’est énorme non ?

Comme beaucoup d’entre nous j’ai été très dure avec moi-même mais depuis quelque temps je me traite plus gentiment car la méthode dure ne m’a mené nulle part. La validation des autres est encore importante et ça me bloque, j’en ai conscience et petit à petit mon estime monte et je coupe ces cordes. Je cache encore (trop souvent) mes sentiments derrière le sarcasme et l’ironie car j’ai peur que ça déborde, que je ne sois pas capable de contrôler mais là aussi je sais que doucement Indigo la tendresse va se faire une place. J’ai une grande bouche (au propre et au figuré) et j’apprends à tourner ma langue une bonne dizaine de fois avant de parler.

J’apprends à reconnaitre mes bons côtés et à les valoriser, jusqu’à ce tag je n’avais jamais pensé à les aimer… J’aime mon manque de peur pour l’action ce qui me permet de changer, de recommencer même quand ça fait mal. J’aime mon sourire qui fait du bien aux autres et qui m’a plusieurs fois sorti d’un mauvais pas. Bon ça fait 3 jours que je bloque, je sais qu’il y a plein de bonnes choses en moi mais je n’arrive pas, je n’ose pas. Ne vous inquiétez pas ça viendra, un jour j’aurai une longue liste, j’y vais doucement.

Ce que j’aime surtout c’est de pouvoir entendre la petite voix qui me dit que quoi qu’il en soit tout ira bien…

XXX

smile b_w

 

Laisser un commentaire