pensee du jour les chemins indigo developpement personnel

My tailor l’est pas rich…

Je suis tombée là-dessus l’autre jour, Nouvel Obs, 47% des Cadres ont des aptitudes limitées en anglais.

anglais cadres

Les chiffres sont hallucinants en 2015 surtout si on pense que ces pôv’ Cadres ils ont dû en bouffer de l’anglais, si vous me pardonner l’expression : depuis au moins la 6eme, les voyages linguistiques (j’assume que, malheureusement, la plupart viennent de familles aisées donc avec accès à ces séjours) et puis des prépas à tire-larigot.

Et sans vouloir chagriner mon ami Jack Lang, l’hégémonie de la langue française n’est plus donc ces coco Cadres quand ils doivent touch base avec leur collègues aux quatre coins du monde ils doivent le faire en english. Imaginez les malentendus, les contrats jamais signés à cause de simples incompréhensions, Ô ciel!

Ce qui me gêne le plus c’est le niveau abyssal de nos hommes politiques (j’ai raté la période Sarko mais j’imagine qu’il n’était pas mieux que les autres). La plupart du temps pas même un petit bonjour peut être balbutié. Les hommes politiques d’Europe du Nord peuvent s’exprimer et argumenter en anglais, le ministre des finances grecque ou le premier ministre italien aussi. Et les nôtres? Ils ont beau avoir fait des tas de grandes écoles ils ne touchent pas une bille. A l’ère de la mondialisation c’est décevant. Espérons que la prochaine génération sera totally fluent.

Bon on dira que les anglais/américains sont de piètres linguistes par rapport à nous, c’est vrai cependant, let’s face it, l’anglais a gagné une bataille si ce n’est la guerre donc soyons pragmatiques et mettons-nous à la langue de Shakespeare. Ainsi on effacera la caricature du froggy que l’on trouve dans l’un des sitcoms les plus marrant, Allo’ Allo’.

Je ne vends pas mes services mais si vous avez besoin de leçons et que vous passez par Arcachon, give me a call 😉

Much Love,

XXX

Laisser un commentaire